Jésus le Pauvre

١٩تشرين٢٢٠١٧
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
Jésus le Pauvre

Pourquoi Jésus est pauvre par ses parents, sa naissance, sa vie, et sa mort ? Pourquoi a-t-il donné, en premier, son Royaume aux pauvres ? Pourquoi a-t-il fréquenté en priorité les pauvres ? Pourquoi a-t-il choisi des pauvres pour être les piliers de son Eglise qu’il allait fonder ? Pourquoi a-t-il tellement aimé le pauvre qu’il s’est identifié à lui : Tout ce que vous faites à ces petits, c’est à moi que vous le faites, dit-il ?

C’est parce qu’il est naturellement pauvre. Il est le pauvre du Père. Il est le véritable pauvre, le pauvre de cœur, qui compte d’abord sur son Père dans lequel il a une confiance absolue et non point sur son argent, ou sur les hommes pour vivre et s’épanouir. D’ailleurs la pauvreté ne vient pas de Dieu qui, lui, a créé tout pour tous. La pauvreté, visible sur les millions de visages humains par la violence, l’injustice, les tortures, l’atteinte à la dignité, la famine, …. est le fait de l’égoïsme de l’homme et de l’inégale distribution des richesses de ce monde.

Quoiqu’il en soit, le pauvre appartient « de droit évangélique » à l’Eglise, comme le dit Paul VI. Il est notre chair et notre sang. Il est, comme nous, membre du corps du Christ. Nous ne méritons pas le nom de chrétiens si nous ne l’aimons pas comme nous-mêmes et comme Jésus l’a aimé et si nous ne lui tendons pas une main secourable, non pas en paroles, mais par des actes. Parce que, dit le Pape François : « Les pauvres ne sont pas un problème : ils sont une ressource où il faut puiser pour accueillir et vivre l’essence de l’Evangile ».


Powered by Web Agency
راية إعلانية
راية إعلانية
راية إعلانية
Close Panel

Login Form