La joie d’être dans les bras de Jésus

١٥آب٢٠١٧
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
La joie d’être dans les bras de Jésus

Sur terre, la Vierge Marie fut la première à prendre l’enfant Jésus dans ses bras. Maintenant, au ciel, elle est la première que Jésus prend dans ses bras. C’est cela la fête de l’Assomption que nous célébrons dans la joie aujourd’hui.

Nous célébrons dans la joie les liens puissants qui unissent Jésus à sa Mère et leur connivence tout au long de leur vie. En effet, elle le porte en son sein neuf mois durant, elle le nourrit de son lait, elle l’accompagne dans sa fuite en Egypte, elle l’offre à son Père au Temple, elle le recherche comme folle durant trois jours lors de sa fugue quand il avait 12 ans, elle l’a suivi durant son ministère, elle était debout à ses pieds sous la croix et l’a accompagné jusqu’à son sépulcre.

Nous célébrons dans la joie la fidélité de Marie à son « oui » fondamental, lors de l’Annonciation, malgré toutes les difficultés de la vie de son fils et de la sienne.

Nous célébrons dans la joie la Vierge Marie parce qu’elle nous fut donnée pour Patronne Spéciale par nos ancêtres qui ont parsemé notre Montagne Libanaise de chapelles, d’églises, d’autels et de sanctuaires érigés à sa gloire. Elle le fut vraiment puisqu’ils l’ont appelée « Cèdre du Liban » et «Refuge des chrétiens ».

Notre Patronne, la Vierge Marie est notre modèle. Comme elle, nous allons rester unis à Jésus tout au long de notre vie et tisser avec lui une connivence spéciale, comme entre amis qui s’aiment tendrement. Comme elle, enfin, nous jouirons des bras de Jésus avec notre corps après notre mort.


Powered by Web Agency
راية إعلانية
راية إعلانية
راية إعلانية
Close Panel

Login Form