L’invisible efficace

١٣آب٢٠١٧
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
L’invisible efficace

Dieu, on ne le voit pas. « Si tu rencontres Dieu, dit un proverbe, tue-le, ce n’est pas lui ». Le grand Moïse a demandé à voir Dieu et il ne l’a vu que de dos. Le prophète Elie, pourchassé, traqué, déprimé, croyait voir Dieu dans un ouragan qui casserait tout, mais il sent sa présence dans le murmure d’un vent tranquille. Les Apôtres, seuls dans la nuit, leur barque fortement secouée par les vagues, ne voient de Jésus qu’un fantôme venant vers eux sur l’eau….. Personne ne met la main sur Dieu et je plains ceux qui prétendent tout savoir de lui !!

Pourtant, quand l’Apôtre Philippe demande à Jésus de lui montrer le Père, Jésus lui répond : « Celui qui m’a vu a vu le Père ». Quand Pierre, marchant sur l’eau, commence à avoir peur, c’est la main humaine de Jésus qui sauve de la noyade ce marin chevronné. Dieu, celui qu’on ne pouvait voir sans mourir s’est donc rendu efficacement visible en l’homme Jésus de Nazareth.

Il y a dans nos vies, comme dans celles d’Elie, de Pierre et des Apôtres, des temps de dépression, de peur, de basse pression. Ce sont les moments de la difficile espérance. C’est alors, comme un enfant apprenant à marcher se lance dans les bras tendus de son père, qu’il nous faut nous jeter dans les bras de cet Invisible Efficace qui nous envoie un regard humain, un sourire humain, une main tendue humaine qui le révèlent et qui disent sa présence.

Aurons-nous assez d’attention aux autres pour devenir auprès d’eux ce regard, ce sourire, cette main tendue envoyés par cet Invisible Efficace ?


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form