Ayez du sel en vous

٠٥شباط٢٠١٧
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
Ayez du sel en vous

Dans l’Evangile Jésus dit à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre … Ayez du sel en vous-mêmes et vivez en paix les uns avec les autres». De son côté, S. Paul commente : « Que votre langage soit toujours aimable, assaisonné de sel pour savoir répondre à chacun comme il faut… ». Pourquoi cette importance du sel dans la relation ?

Le sel, pour les anciens, est une denrée précieuse : il donne de la saveur aux aliments, comme aux conversations ; il conserve les aliments, faute de frigidaire ; il sale les sacrifices offerts à Dieu ; comme conservateur, il allonge la durée des alliances ; il est le symbole de l’amitié durable quand on partage le pain et le sel ; il a un effet purificateur : on en frotte le bébé à sa naissance…. Par contre, le conquérant haineux jette du sel sur une ville qu’il vient de raser pour que rien n’y pousse.

Donc, en disant au chrétien qu’il est le sel de la terre, Jésus lui signifie sa Mission dans le monde. Comme le bon sel, il doit être purificateur, participer de tout son être au Sacrifice de la Messe, être faiseur de paix afin d’allonger la vie des ententes, solidifier les amitiés par sa douceur, se laisser partager par les autres, se donner sans compter, se fondre dans son milieu et s’y incarner pour le conserver dans l’amour du Père et lui donner le goût de l’Esprit Saint. Ainsi, pourrait-on dire : un monde sans chrétien serait sans saveur, froid, faible et fade.

Cependant, le chrétien doit conserver en lui-même toutes les vertus du bon sel. Sinon, devenu inutile, il sera jeté dehors et foulé aux pieds par les gens, ou bien, il sera l’arme fatale de l’ennemi rancunier qui sale la terre conquise afin de la stériliser à jamais.


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form