Une graine de divinité

١٠كانون٢٢٠١٦
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
Une graine de divinité

Jésus, qui n’en avait pas besoin, a voulu cependant recevoir un baptême de la main de Jean-Baptiste. C’est pour sanctifier l’eau dans laquelle il recommandera à ses Apôtres de plonger tous ceux qui croiront en lui. A la différence du premier, le baptême institué par Jésus est un signe efficace et la condition de salut pour celui qui le reçoit.

En effet, Jésus nous a sauvés par sa plongée dans la mort afin de la vaincre par sa Résurrection. Notre baptême est, lui aussi, une plongée dans la mort du Christ afin de ressusciter avec lui à une vie nouvelle. C’est donc une nouvelle naissance et nous sommes tous des re-nés. C’est notre deuxième prénom.

Cette vie nouvelle que Jésus est venu nous donner en abondance, est la vie même de Dieu - Trinité. C’est un germe de divinité, planté gratuitement en nous et qui doit se développer, grandir et s’épanouir jusqu’à se configurer à l’image même de Jésus. Pour cela, il a besoin de beaucoup de soin de notre part. Il a besoin d’un écosystème fait de foi, d’espérance et d’amour ; il a besoin d’un terreau fertile qui est, comme dit S. Paul, notre corps mortel transformé en Temple Sacré ; il a besoin du soleil de la charité fraternelle ; il a besoin de l’eau de la Parole de Dieu méditée et vécue ; il a besoin d’être défendu des ronces de l’égoïsme, et de l’orgueil qui pourraient l’étouffer. Sinon il risque de mourir.

Qu’avons-nous fait de notre baptême ? Est-il encore vivant ?


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form