Le sens de la Vie

٠٦كانون٢٢٠١٦
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
Le sens de la Vie

Ces trois Mages venus d’on ne sait où en Orient sont l’exemple de ceux qui cherchent à donner un sens à leur vie. Ils ne l’ont pas trouvé dans la science, dans la richesse, ou dans l’astrologie. Ils sont allés le chercher au loin, dans l’espoir de trouver un sens donné par un autre et non fait par eux-mêmes. Ce fut une recherche sincère et authentique, prête à tout abandonner : pays, idées et opinions propres si la vérité s’avère autrement.

Ces Mages sont l’image de notre homme d’aujourd’hui. Infatué de sa force et de son subjectivisme, il refuse toute Epiphanie et toute révélation du divin. Il a espéré trouver un sens à sa vie, dans le Progrès continu, la science, la richesse, le pouvoir et la violence. Déçu, il se réfugie dans le scepticisme, le nihilisme ou le culte du plaisir.

Seul l’homme humble de cœur accepte de recevoir d’un autre ce sens qu’il cherche à donner à sa vie. Seul celui qui accepte de s’agenouiller devant la faiblesse de ce Dieu-enfant de la grotte de Bethléem, seul celui qui jette à ses pieds son orgueil et ses préjugés, pourra recevoir de lui un sens à sa vie, qui n’est pas le fruit du génie humain, mais de l’amour incarné du Père. « L’homme n’est grand qu’à genoux », disait Pascal.

En acceptant de s’agenouiller devant ce fragile roi dans une pauvre crèche, les Mages sont retournés chez eux par un autre chemin, libérés de tous les Hérode, transformés par ce Dieu qui, en se révélant à eux, les a rendus à leur propre vérité de créature libre.


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form