Une triple visitation

٢٠كانون١٢٠١٥
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
Une triple visitation

Ce dimanche est le dernier du temps de l’Avent. C’est le dimanche de Marie. Elle se hâte de finir les préparatifs pour la naissance de son bébé en parcourant une centaine de kilomètres à pied ou à dos d’âne, pour rendre visite à sa parente Elizabeth, enceinte dans sa vieillesse. Dès l’entrée de Marie, le Saint-Esprit saisit Elizabeth qui se met à prophétiser. Elle proclame la joie qu’elle ressent quand Jean-Baptiste tressaille dans son sein, et elle béatifie Marie.

A l’exemple de Marie, l’Eglise se doit, elle aussi, d’accomplir sa visitation. Comme Marie, qui a reçu la Parole de Dieu par la visite de l’Ange et qui a cru en elle, elle ne doit pas se contenter d’y croire et de la garder pour elle-même. Elle doit quitter son confort, sortir d’elle-même, aller donner ce qu’elle a reçu au monde entier et surtout à ceux qui l’attendent le mieux : les pauvres. Car tout ce qu’elle a reçu est un don fait pour qu’elle le donne aux autres.

La Visitation est, enfin, le Noël de la véritable rencontre. C’est Dieu qui vient nous visiter afin de nous rencontrer. Rencontrer l’autre c’est le reconnaître tel qu’il est, connaître les richesses qu’il porte pour s’en réjouir, tisser avec lui des relations fraternelles basées sur le respect absolu du mystère de sa personne. C’est lui dire qu’on est heureux qu’il soit là et qu’il est le bienvenu dans notre monde. C’est cela Noël.


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form