Vincent de Paul : Un homme réaliste

٢٧أيلول٢٠١٥
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm

Vincent de Paul : Un homme réaliste Saint Vincent de Paul (1581-1660) fut un homme réaliste. Il a su jeter sur son monde un regard objectif et y découvrir les besoins matériels et spirituels. Dans ce Dieu qui l’a appelé au sacerdoce, il a décelé un Dieu personnel incarné dans l’homme pauvre, Jésus de Nazareth.

Pour répondre à cet appel, il commence par s’enraciner dans la Personne de Jésus en l’aimant passionnément, en se donnant sans réserve à lui et en l’imitant jusqu’à l’identification. Celui-ci le charge, alors, de ses semblables, les pauvres, en lui rappelant ce mot qu’il avait dit : « Tout ce que vous faites à l’un de ces petits, c’est à moi que vous le faites ». Vincent de Paul saisit alors le nerf et la clé de sa vocation : tout pauvre est l’image de ce Jésus auquel il s’était consacré. Dès lors, et toute sa vie durant, il n’a fait que ce que Jésus a fait sur la terre.

Vincent de Paul prend sa vie à bras le corps. Il arrache des religieuses de leur cloitre et fonde la Compagnie des Filles de la Charité auxquelles il donne le noble titre de « Servantes des pauvres » ; il fonde la Congrégation des Prêtres de la Mission qu’il envoie évangéliser surtout les plus pauvres ; il fut parmi les premiers à enrôler les laïcs, hommes et femmes, de toutes les classes sociales, et à les lancer dans la bataille contre l’hydre multiforme de la pauvreté.

Quatre siècles après Vincent de Paul, ses œuvres poursuivent sa mission. Puissions-nous être nombreux à nous y enrôler afin de semer un peu plus de justice et de Charité dans ce monde, intarissable générateur de pauvretés.


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form