Religion du coeur

٣٠آب٢٠١٥
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm

Religion du coeur A la différence du sens ordinaire du mot « cœur » en français, ce mot signifie dans la Bible, la source même de la personnalité consciente de l’homme, de son intelligence et de sa liberté. C’est le lieu de ses choix décisifs. C’est la mystérieuse intériorité de l’homme. C’est ce qui importe dans les relations entre les hommes et avec Dieu. Pour nous humains, c’est par l’extérieur que nous pouvons connaître l’intérieur. Mais, à cause de notre faiblesse, ces apparences sont souvent trompeuses. Cependant, elles ne peuvent pas tromper Dieu qui, lui, ne regarde que l’intérieur.

C’est la guerre à l’hypocrisie que Jésus a déclaré toute sa vie. Le Père ne veut pas du faire-semblant. Il refuse un culte qui vient des lèvres. Il veut un amour qui vient du cœur. Il veut un cœur bien disposé pour recevoir sa Parole. Il veut qu’on aime Dieu de tout son cœur. Il veut qu’on pardonne à son frère de tout son cœur. C’est au cœur pur qu’il réserve la vision de Dieu. Il veut qu’on croie en lui de tout son cœur. Le Saint Esprit qui nous fait appeler Dieu, Abba, habite notre cœur. C’est dans le cœur de l’homme que Dieu a mis sa Loi. S. Paul affirme : « Si ton cœur croit que Dieu a ressuscité Jésus des morts, tu seras sauvé. Car la foi du cœur obtient la justice ».

Bref, par la foi en Jésus qui y habite, notre cœur se doit de devenir la source de tous nos actes, de tous nos comportements, de toutes nos paroles et de toutes nos pensées.


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form