Lacher prise

١٩تموز٢٠١٥
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm

Lacher prise Dans un monde qui, obnubilé par la productivité, perd son temps à vouloir en gagner, l’Evangile d’aujourd’hui nous rappelle l’évidence de la nécessité du repos, du lâcher prise, de l’écart, de la distance, d’accepter de ne pas prendre toujours les choses en main, afin de laisser de la place aux lieux de la gratuité, là où il n’y a pas de profit : les plaisirs de la vie familiale, et du partage amical, la visite des esseulés et des pauvres… C’est en le partageant que nous gagnerons notre temps et en le perdant pour ceux qu’on aime qu’il devient précieux et que nous découvrirons sa véritable valeur.

Cependant cela ne peut occulter la nécessité de consacrer du temps au travail, à l’étude, à l’annonce de l’Evangile. Car nous avons des obligations professionnelles et nous avons à collaborer avec les autres à l’édification du pays, à son développement et au bonheur des citoyens avec lesquels nous assumons le même destin.

Nous sommes en été. C’est la période qui nous est donnée pour découvrir la nature, pour nous dépayser, pour consacrer davantage de temps à notre culture en lisant des œuvres que nous n’avons pas eu le temps de lire, pour faire une retraite de quelques jours dans l’un des multiples couvents de la montagne où, devant Dieu et avec l’aide d’un conseiller, nous essayons de répondre à la question posée par Jésus : « A quoi sert de gagner l’univers, si l’on vient à perdre son âme ?».


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form