Dieu n'est qu'Amour

٢٥تشرين١٢٠١٤
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm
Dieu n'est qu'Amour

Dans la Loi de Moïse, l’amour du prochain se réduisait à l’amour entre juifs. En réduisant toute la Loi et les Prophètes à la contraction de l’amour de Dieu avec celui du prochain en un seul commandement, Jésus fait du neuf. En les rendant semblables, il met une similitude entre Dieu et l’homme. Ainsi, la personne du prochain devient aussi étendue que Dieu. Comme Dieu est au-delà du temps et de l’espace et que son amour s’étend sur tout homme, ainsi tout membre de la race humaine devient mon prochain.

En outre, Jésus demande que cette similitude entre les deux commandements s’applique aussi à sa pratique. Le chrétien doit imiter Dieu dans son amour pour tous les hommes. Dieu qui n’est qu’Amour, ne peut pas ne pas aimer infiniment, inconditionnellement, gratuitement, jusqu’au pardon et jusqu’à la mort. Le chrétien essaiera, autant que la faiblesse humaine le lui permettra, d’aimer comme le Père nous aime dans le Fils : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous au aimés », dit Jésus.

En outre, S. Jean fait de notre amour du prochain le baromètre de notre amour de Dieu : « Quiconque hait son frère est un homicide… Si quelqu’un dit ‘j’aime Dieu’ et qu’il déteste son frère, c’est un menteur : celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, ne saurait aimer le Dieu qu’il ne voit pas. Oui. Voilà le commandement que nous avons reçu de lui : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère ».


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form