LE BAPTEME DE L'EGLISE

٠٧حزيران٢٠١٤
طباعةأرسل إلى صديق
الكاتب: Antoine K. Douaihy cm

LE BAPTEME DE L'EGLISETout baptisé par l’Eau et la Parole reçoit l’effusion du S. Esprit qui lui donne son identité chrétienne et qui l’envoie en mission d’évangélisation.

En baptisant l’Eglise par le Feu, le jour de la Pentecôte, ce même Esprit en fait la Missionnaire du m onde et le signe de l’union de Dieu avec les hommes et des hommes les uns avec les autres sans distinction aucune.

Malheureusement, notre monde d’aujourd’hui ressemble plutôt à Babel, cette ville légendaire que l’homme voulait édifier contre Dieu afin de le remplacer. En effet, malgré l’extraordinaire développement des moyens de communication et le rapprochement qu’ils créent, les hommes semblent de moins en moins capables de communiquer et de s’entendre. Au contraire, s’insinuent entre eux la méfiance, la suspicion, le mensonge et la peur, tous générateurs de violence. L’homme de ce Babel a perdu non seulement sa vocation de devenir Dieu, mais même sa capacité d’être pleinement homme.

C’est en vain que l’humanité cherche à multiplier les structu res d’unité qu’elle se donne (ONU…). Ce sont les grands qui s’unissent afin de mieux exploiter les petits. Seul le Feu d’Amour de l’Esprit Saint peut réaliser la véritable unité entre les hommes s’ils lui permettent de transformer leur cœur et leur intelli gence et de leur donner un cœur nouveau et une nouvelle capacité de communiquer par le langage de l’Amour.


Powered by Web Agency
راية إعلانية
Close Panel

Login Form